Quel joli sac à cordon ! Assez rapide à confectionner, vous pourrez en faire quelques-uns avant Noël. Souple mais résistant et pratique mais surtout tendance, en voilà un cadeau intéressant pour les fêtes.

Matériel : ouatine, entoilage, environs 4,60 mètres de cordon (ajuster à souhait), nappe en papier pour le patron (ou papier Kraft ou autre), fer à repasser pour placer l’entoilage, nécessaire de couture (épingles, ciseaux, fil…).

  • Reproduire le patron sur le tissu extérieur et le tissu doublure.
  • Entoiler les carrés qui formeront les passants et molletonner la pièce extérieure (on peut aussi entoiler l’extérieur si on souhaite un rendu plus solide).

Extérieur du sac

  • Commencer par former les passants :
  • Plier chaque rectangle envers contre envers en 2 pour marquer le milieu puis replier les bords sur le milieu.
  • Replier en deux et piquer sur la longueur
  • Placer les passants sur le repère rouge qui se trouve à environs 6 cm à partir du bas sur l’endroit des pièces extérieures. Chaque passant se retrouve en sandwich entre les pièces extérieures.
  • Assemblez les côtés de la pièce extérieure endroit contre endroit. On commence à coudre à partir du repère bleu qui se trouve à environ 4.5 cm du haut jusqu’en bas.
  • Faites une couture en haut sur les côtés non cousus (on peut ouvrir les coutures au préalable pour faciliter).
  • Réaliser la profondeur : faire se superposer les milieux de chaque angle et piquer à 1 cm.

La doublure du sac

  • Assembler les côtés endroit contre endroit en laissant une ouverture d’environ 10 cm sur l’un des côtés.
  • Réaliser la profondeur du sac : faire se superposer les milieux de chaque angle et piquer à 1 cm du bord. Il faut que la pliure du fond se superpose avec la couture du côté.

Assemblage de la doublure et de l’extérieur

  • Insérer la doublure dans l’extérieur endroit contre endroit (ou vice versa).
  • Piquer tout le long du haut (faire attention à ce que les coutures des côtés de la doublure et de l’extérieur se superposent bien).
  • Retourner délicatement l’ouvrage grâce à l’ouverture laissée dans la doublure.

  • Fermer l’ouverture laissée dans la doublure par une couture à quelques millimètres du bord ou par une couture invisible.
  • Passer un coup de fer à repasser pour aplatir les coutures et piquer le haut du sac, à quelques millimètres du bord, puis piquer à nouveau à 3 cm du haut.
  • Insérer les cordons :

       Couper le cordon en deux pour obtenir 2 cordons (on peut ajuster la longueur des cordons selon son souhait).

      Insérer les cordons dans la coulisse du haut à l’aide d’une épingle à nourrice (insérer le cordon par l’un des côtés et faire le tour de la coulisse jusqu’à revenir au point d’entrée).

  • Faire passer les cordons dans les passants et enfin faire un nœud.

Le sac est fin prêt.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.